La fin de IOdé?

Bonsoir tout le monde

Iodé vivrait il ses dernieres heures ? Son seul et unique argument concurenciel face a son concurrent principal, /e/ Murena, vient de tomber. L’appli filtre de trackers des applis tiers !
Murena a sorti lors de sa derniere mise a jour “advanced privacy”. Une appli interne qui bloque et filtre les trakers des applis tiers …
Donc l’exact identique de l’appli iodé.
Avec comme avantage non négligeable une adresse mail regroupant les contacts, l’agenda, le bloc note, les news, les docs, excel ou pwpts, cad un cloud digne de ce nom. Bref un environnement intégré qui concurrence sans mal Gogole !
Bref une vrai alternative. Ce que tu t’es toujours refusé de faire

Il ne faut pas arrêter les voyageurs. Adieu!

Après plus de quatre ans de développement, /e/OS V1.0 est devenu bon, mais les services en ligne /e/ ne permettent toujours pas de transférer les données de manière cryptée et l’application météo intégrée reste toujours controversée.

Les services en ligne /e/, entre autres avec e.cloud, sont basés sur Nextcloud. Il existe de très bonnes alternatives libres à /e/Bliss Launcher, /e/App Lounge, /e/Account, /e/Mail, /e/Contacts, /e/Notes, /e/Calendar, /e/Gallery, /e/Tasks et surtout Android Keyboard (AOSP) à savoir OpenBord.

Dans toutes les versions /e/OS-Q (Android 10), SeedVault Backup est certes intégré, mais pas activé, ce qui ne peut être modifié que manuellement. Ce n’est qu’à partir de /e/OS-R (Android 11) que toutes les fonctionnalités de SeedVault sont disponibles.

Le fait que /e/ soit la meilleure ROM personnalisée Android ‘Made in France’ est une thèse non prouvée. Comme toujours, tout dépend du point de vue de l’utilisateur. Mais une chose est sûre : c’est une bonne chose qu’il existe des forks LineageOS de /e/OS et iodéOS - Made in Europe.

1 Like

Bonjour,

Tout d’abord, permettez-moi de vous dire qu’il est fort heureux qu’il existe des
alternatives, surtout lorsqu’elles ont des optiques différentes. Cela stimule le développement et offre plus de choix aux utilisateurs. Les choix que vous trouvez plus pertinents dans un système ou un autre, peuvent tout à fait paraître l’inverse pour un autre utilisateur : c’est votre opinion.

Concernant le bloqueur, il existe des différences fondamentales, en voici quelques illustrations.

La liste de blocage basique de iodé contient 365102 domaines, 736366 avec toutes les extensions, contre 7392 pour /e/ (cf. app/src/main/assets/e_trackers.json · main · e / os / Advanced Privacy · GitLab).

Le bloqueur iodé permet des blocages additionnels, comme les réseaux sociaux mainstream et le contenu pour adultes.

Une différence fondamentale est que le bloqueur iodé agit à bas niveau dans le système, et est indépendant des problèmes pouvant être occasionnés par le framework android/java. Cet aspect bas niveau est encore insuffisamment exploité dans le bloqueur, mais voici néanmoins une petite expérience à laquelle on peut se livrer :

  • sous /e/, installez un navigateur qui ne bloque pas de base les publicités (firefox par exemple).
  • désactivez le bloqueur pour ce navigateur
  • ouvrez une page contenant des publicités : elles s’affichent, ce qui est normal puisque le blocage est désactivé
  • activez le bloqueur pour ce navigateur
  • rechargez la page contenant des publicités : elles s’affichent toujours. Il faudra un certain temps avant que les publicités de cette page ne s’affichent plus : de manière plus générale, les fuites continuent.
  • effectuez cette même opération sous iodé : les publicité ne s’affichent plus, dès la réactivation du bloqueur.

Cette réactivité est permise par l’architecture bas niveau du bloqueur, dont nous n’avons pas encore exploité de manière visible toutes les possibilités.

Notre rythme de développement est certes plus lent pour certains aspects (et pas sur d’autres, comme le portage sur les versions les plus récentes d’android), mais nous sommes aussi beaucoup plus récents dans le paysage… ce n’est qu’un début justement, loin d’être une fin !

4 Likes

Iode does not require a tracker app. If someone also wants this, they can install the “Tracker Control” app. Thanks to the Iode app, the user is free to use a VPN (which Tracker Control uses).

L’eApp Store, qui fait l’objet de discussions passionnées depuis toujours, a été redessiné sous le nom d’App Lounge. Il ressemble beaucoup à l’Aurora Store et ne présente pas d’avantage significatif par rapport à l’Aurora Store original et au F-Droid Store. L’App Loung/e/ est une application système qui ne peut pas être officiellement désactivée et qui accompagne donc en permanence la /e/ROM.

La prétendue discussion interne de l’équipe de développement de /e/, qui dure depuis trois ans, sur la possibilité d’activer/désactiver les eApps et microG préinstallées ou de ne pas les installer du tout, est devenue silencieuse et reste probablement un vœu pieux de la communauté /e/.

iodéOS offre ces fonctionnalités et rend ainsi sa ROM plus individuelle et plus flexible.


Ne passez pas à côté de la discussion “pdvanced privacy” sur le /e/forum. L’étonnement et la désillusion seront au rendez-vous.

3 Likes

Quoi !
Je viens juste d’installer Iodé sur mon FP3+ et on doute sur sa survie.
J’en suis très satisfait pour le moment (après avoir essayé une foultitude de rom) et si vous avez une instance nextCloud ou Synology, c’est le duo parfait.
Bon, pour mes besoins, je l’ai rooté. C’etait un imperatif pour moi, mis a part ça, je dirai:
Pourvu que ça dure et encore merci pour votre fabuleux travail !!!

La fin de IOdé?
No, i would like to quote Humphrey Bogart:
“… this is the beginning of a wonderful friendship.”

3 Likes

Une différence, qui est très importante pour moi, c’est la possibilité de choisir ses applications sans en avoir 40 de préinstallées.

Comme il a été dit chacun voit ses avantages et inconvénients mais faire planner le doute de la fin de iodé, ça fait putaclick